Paris 2024

Ile-de-France Mobilités contrainte de relancer un appel d’offres pour le transport des athlètes

Bus à impériale devant l'Arc de Triomphe à Paris

Même s’il ne touche pas pas directement le COJO, un nouveau coup dur a frappé Paris 2024. L’appel d’offres lancé par Île-de-France Mobilités pour le transport des athlètes et des officiels s’est avéré infructueux faute de candidat.

L’autorité régionale doit choisir des opérateurs qui transporteront pendant l’été 2024 les accrédités entre village olympique, hébergements, lieux d’entraînements et stades. Cela représente 200 000 personnes et trajets.

Selon le Canard Enchaîné de mercredi 4 janvier, c’est la perspective de trop lourdes pénalités annoncées en cas de dysfonctionnement qui a freiné les possibles candidats, pour un marché de 36,7M€  sur 3 lots (ramené à 33,9M€ dans le nouvel appel d’offres). Les pénalités seraient aussi moins importantes.

À lire sur le monde

Olivier
Je suis le créateur du Café du Sport Business. J'évolue dans cet univers depuis 2010, avec des expériences en agence, média, club, start-ups, etc. Le Café du Sport Business rassemble, depuis le printemps 2021, plusieurs milliers d'abonnés. Ils reçoivent, chaque matin, une revue de presse exhaustive de l'actualité du sport business en France.

Vous pourriez aussi aimer

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus d'article dans:Paris 2024